À chacun, selon sa culture

Ce slogan est le principe fondamental de l’Expansion, justifiant la colonisation de centaines de planètes. Le choix de quitter la Terre reposait sur la difficulté de s’étendre sur un territoire réduit sans se confronter à d’autres traditions ou spécificités identitaires. Pays, nations, ne recouvraient pas la variété des communautés culturelles pouvant exister. Les populations des navires d’exode se répartirent selon leurs envies ou leurs désirs.

Une prise de conscience générale aboutit à la conclusion que ces identités culturelles évolueraient durant le trajet de la flotte. Comme il était inenvisageable de transférer des membres d’un vaisseau à l’autre pendant l’exode à vitesse subliminique, il fallut trouver une solution pour fixer ces spécificités.

Ainsi naquit le conditionnement culturel. Des schémas neuronaux sont implantés dans les fœtus pendant la grossesse, afin de prédisposer les enfants à se comporter selon les exigences culturelles de la communauté. Dans le monde de l’Expansion, ce système n’a pas été abandonné, bien au contraire. Il s’est enrichi, complexifié, doté de subtilités nouvelles.

Dans les sociétés dites « archaïques » (où les avancées technologiques sont refusées), le conditionnement permet aux habitants de côtoyer des objets techniques sans qu’ils en tirent des conséquences pour l’évolution de la communauté. Cette capacité repose sur les propriétés de la dissonance cognitive dans le cerveau. Même les porteurs d’un conditionnement culturel strict peuvent interagir avec des moniteurs ou des écrans de communication. En revanche, il leur sera impossible de décrire ou de comprendre le fonctionnement d’une machine ou d’une invention.

Presque toutes les planètes sont soumises à un conditionnement culturel et seuls les anciens élèves du Melkine en sont totalement dépourvus.

Il se dit qu’en certains endroits, on pratique le re-conditionnement, une forme de programmation neuronale forcée sur des sujets jeunes ou adolescents. Cette pratique, si elle s’avérait exacte,  s’opposerait au Code d’usage parce qu’elle empêcherait un individu de quitter une planète s’il n’est plus en accord avec le conditionnement culturel.

Publicités