Je pourrais faire un compte-rendu de mon séjour aux Imaginales, mais je l’ai fait de manière succincte sur ma page Facebook, avec des photos et j’ai déjà eu l’occasion de remercier les organisateurs pour la qualité du festival d’Epinal. Ce fut une très belle édition, avec un grand soleil et plein d’amis et de lecteurs. Il en est presque décevant de n’avoir que des choses agréables à en raconter.

Poursuivons donc avec une nouvelle critique du Tome 1 du Melkine sur le site Culture des futurs par Jean-Louis Trudel :

Paquet signe un roman redoutablement intelligent qui prépare, en principe, le déclenchement d’une guerre ouverte entre la Technoprophète, qui a maîtrisé la communication instantanée, et l’idéal d’indépendance du Melkine.  Le lecteur ne doute jamais de la valeur de l’éducation dispensée par les professeurs du Melkine, sauf une fois ou deux.  En outre, Paquet étale toutes les ressources de sa plume d’écrivain en signant plus d’un passage d’une grande force ou d’une grande beauté.

Le critique a raison d’évoquer le caractère très « français » de cette université et d’en voir les limites. La suite montrera que ce navire se heurtera à un gros écueil. En tout cas, c’est une critique approfondie et très pertinente.

Du côté des nouvelles parutions, mon roman Young Adult est toujours programmé pour Septembre. Si retard il y a, il ne sera pas de mon fait, comme en atteste, cette photo, je suis en train de corriger le BAT de Bleu Argent.

Epreuves Bleu Argent

Et si vous avez du mal à vous représenter le monde de Poéia, décrit dans ce roman, je vous livre un petit schéma dessiné par Manchu lui-même :

Double anneau-monde

Tout ceci pour dire et annoncer que je suis officiellement invité aux prochaines Utopiales, pour y signer Bleu Argent, mais aussi annoncer des tas d’autres projets qui sont en cours.

Publicités